Passé simple…

L’enfance file entre nos doigts, comme le sable des plages, comme l’eau salée des mers. On se retourne un jour pour regarder au loin l’enfant que nous étions s’ébattre dans les vagues.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s